Réceptionremisecadeau mini

La municipalité a accueilli le samedi 26 mai la quarantaine d'Auvergnats d'Isserteaux (Puy-de-Dôme) venus festoyer pour le 20e anniversaire du jumelage avec Saint-Coulitz. Ils sont arrivés pile à 10h. En tête de liste à la réception, le maire de Saint-Coulitz, Gilles Salaün, et la présidente du comité d'animation, Annie Colin. Ambiance chaleureuse, échange de cadeaux et petits mots de bienvenue.

Une casquette siglée Doux

Le maire a rappelé les origines du jumelage initié en 1991 et qui s'est concrétisé un an plus tard. Bernadette Pireyre, adjointe au maire d'Isserteaux Christiane Mouillaud qui n'a pu faire le déplacement, a rendu hommage à la commune pour son accueil. Puis ce fut les échanges de cadeaux rythmés par les responsables des comités moteurs des animations du jumelage: Lucien Vialon, 70 ans et à l'origine de l'association pour le jumelage Isserteaux - Saint-Coulitz (AJIS), commentait: «Je me souviens, pour le jumelage en 1992, Kofi Yamgnane m'avait coiffé d'une casquette siglée Doux car il savait que j'étais volailler. Si on a poursuivi nos liens avec Saint-Coulitz, c'est parce que l'on s'y sent bien. Nous, c'est la montagne, ici c'est l'océan et depuis le temps on a tissé des liens».

On se voit pendant les vacances!

Et il semble que les liens tissés soient serrés car Lucien Vialon complétait: «En plus, on se voit pendant les vacances, les Saint-Couliziens viennent chez nous et réciproquement, dira-t-il dans un sourire». Quant à Annie Colin, présidente de San-Kouled animation, elle a mis l'accent sur la durée et l'entretien des relations du jumelage. Après une nuit de voyage en car, le samedi a été consacré à la rencontre avec les familles d'accueil et un peu de repos. Aujourd'hui, une visite de la baie de Morlaix est prévue. Elle se terminera par une soirée cochon-grillé, ouverte à tous, au hangar culturel. Les Auvergnats devraient reprendre la route vers leurs volcans lundi matin.

anniversaire minicochon minimarche mini

musiciens minipiquenique minirepas mini